HOME : un Berceau, une Maison

Grèce : à l’Acropole

Le mot Ecologie vient du grec « oikos », qui veut dire maison et « logos » qui veux dire science, discours. Maison, l’humanité a une seule maison, la Terre.

Pourquoi cette maison est précieuse?

Parce qu’à l’intérieur, nous pouvons faire plein de choses, il y a plein d’activités. Ces activités économiques, écologiques, culturelles (comme le voyage) reposent sur biodiversité : la diversité du vivant et des écosystèmes. Gardons cette conscience qu’une fois une espèce disparaît de cette maison, elle est perdu une fois pour toute.

L’uniformité c’est la mort, la diversité c’est la vie. Bakounine

La nature rend des services écosystémiques : les écosystèmes naturels, les plantes et les animaux qu’ils renferment, fournissent à l’être humain des services qu’il serait très difficile de reproduire : la nourriture, la régulation du climat, la purification de l’eau mais aussi et ne l’oublions pas des services culturels.

Car avant de parler de biodiversité, il est important de réaliser l’importance de la diversité :

mon histoire est différente de la votre, quelqu’un d’autre que moi écrirait un autre article que celui ci ou de manière différente ; les histoires que l’on raconte à nos enfants le soir pour qu’ils s’endorment sont issus sur l’imagination, les croyances, les mythes et légendes de cultures diverses. Et ces cultures ne sont différentes que parce qu’elles sont nées d’environnements divers. C’est ça la richesse de notre planète.

Marché de Ljubljana

Imaginez qu’il n’y ai plus cette diversité, qu’en voyageant vous ne trouviez que ce que vous trouvez à deux pas de chez vous, le même fast food, le même magasin de vêtements, les mêmes paysages ; à quoi cela servirait il de voyager? Je me demande souvent comment c’était de voyager il y a 40 ans, sans internet, sans portable avec juste son sac sur le dos, obliger de s’ouvrir aux autres, discuter des nuits entières, changer ses habitudes, aller là où nulle caméra est allée ; dans des pays ayant chacun véritablement leur identité…

Chose qui disparaît petit à petit avec une tendance à l’uniformisation des cultures et des modes de pensée. Plus on plonge profondément dans l’Histoire au contraire, plus on trouve de civilisations différentes, avec leur culture, leurs architectures, leur perception du monde qui aujourd’hui se sont inscrits dans le patrimoine de l’humanité. De cette richesse, un foisonnement d’idées, d’inventions, de couleur, de musique, de traditions, de tenues vestimentaires, de cuisines! Justement, que serait le voyage, si l’on devait manger la même chose partout au quatre coins du monde?

Revenons à l’écologie :

Ecolo? non honnêtement je ne vois pas ce que cela veut dire. On parle d’écogestes, gestes verts, d’écocitoyens ; cela veut-il dire que le citoyen par définition n’est pas soucieux de l’environnement, qu’un geste est pollueur?

Il faudra beaucoup d’audace, DE REBELLION et de ténacité pour faire avancer les choses.

P. F. NAI

Laisser un commentaire

*