Non au BASM !

26 septembre 2009,

Après cinq ans de mobilisation de la société civile et des Etats, le Traité d’interdiction des bombes à sous-munitions a été ouvert à la signature en décembre 2008 à Oslo. Dix ans après l’interdiction des mines antipersonnel, ce Traité constitue une avancée sans précédents du droit international humanitaire. Cependant, aujourd’hui, pour que les bombes à sous-munitions cessent d’être une menace quotidienne pour les civils et que ce Traité épargne vraiment des vies, TOUS les Etats doivent y adhérer et contribuer sans attendre à l’assistance aux victimes et la dépollution des pays affectés. Handicap International organise  les 15ème Pyramides de chaussures contre le Bombes A Sous Munitions (BASM)  simultanément dans 32 villes de France, dont Paris, place de la Bastille.

(16 photos total)


Credit P. F. NAI

Laisser un commentaire

*