Rebelles du foot

Mercredi 17 octobre,

L’Espace projets interassociatifs (EPI) organisa une commémoration en forme d’« Hommage à ceux qui s’engagent », en présence de ceux qui ont contribué à écrire cette page troublée de l’histoire de France, celle de la guerre d’Algérie. En toile de fond, le devoir de mémoire et la réconciliation entre les peuples.

 

(8 photos)

Rachid Mekhloufi, Said Amara et Amar Rouai à la rencontre des jeunes joueurs

48 ans après, profitant de la venue de Rachid Mekhloufi, Aimé Mignot tenait à partager ses souvenirs communs.

Saïd Kebbouche (à droite) organisateur de l’événement donne la parole au public suite à la lecture à 4 voix « C’était un 17 octobre »

Amar Rouai, « 80 piges » comme il dit mais la flamme rebelle est intacte

Séminaire « Regards croisés sur la guerre d’Algérie » à l’université Lyon 2

Mostefa Boudina ancien condamné à mort raconte, des mots simples qui touchèrent une assistance émue

Lecture à 4 voix « C’était un 17 octobre … »

Avant la projection des Rebelles du foot, Medhi Sliman dance au delà des maux

Laisser un commentaire

*